Message aux présidents

Chers Président(e)s de clubs et responsables de SCA,

Vous avez reçu, ces derniers temps, de nombreuses communications de Mr Di Méglio, qui n’hésite nullement à utiliser les moyens de la fédération pour assurer sa propagande électorale, ce qui, dans des instances électives supérieures, est unanimement condamné.

Nous connaissons les difficultés traversées par vos clubs depuis 2 saisons et le désintérêt qui s’ensuit pour une nouvelle élection. 

Cependant, face à un niveau de désinformation atterrant, nous tenons à vous alerter sur la manipulation des informations qui vous sont transmises, bien loin de vos préoccupations de dirigeants et des intérêts de vos clubs et SCA. 

Nous regrettons de voir la Fédération se crisper et se déchirer ainsi, elle vaut mieux que cela !

Bilan de la FFESSM à 300 jours : bientôt une année de manipulation de l’information !

L’aventure personnelle d’un « président » invalidé qui n’assume pas ses erreurs et place son ambition au-dessus des intérêts de la fédération et de ses adhérents

  • Il choisit de refuser la conciliation du CNOSF au mépris des valeurs du sport olympique
  • Il expose la FFESSM aux conséquences financières de son obstination
  • Il en rejette la faute sur le plaignant !

Des élections non conformes aux statuts donc annulées sans surprise

  • Un faux PV d’une AG qui ne s’est jamais tenue, signé par F. Di Meglio
  • Un vrai camouflet pour un « président » qui affirmait avoir été élu régulièrement
  • Des « mauvais perdants » qui n’ont fait que protéger la fédération comme vous préservez vos clubs !
  • Un « président » qui continue à jouer avec vos votes en programmant la nouvelle AG élective les 23 et 24 avril 2022, second tour de l’élection présidentielle

En avant la COM’ ! On ne nous aurait pas tout dit ?

  • Un dossier « sport Santé » qui aboutit à point nommé en même temps que le nouveau président pourtant chargé du dossier durant l’Olympiade précédente… Un dossier mis en sommeil pendant 4 ans et un retard d’autant pour nos activités fédérales
  • Une équipe en quête permanente de compétences pour construire les dossiers qu’elle ne maîtrise pas (finances, bio, jeunes, etc…)
  • Une activité réduite au strict minimum exigé d’une fédération délagataire (mission du Directeur Technique National)
  • Le budget annuel des commissions nationales amputé arbitrairement de 10% au détriment du développement des activités
  • La suppression des bourses de formation de cadres MF1, MEF1… : passée sous silence !
  • Une gestion déplorable du dossier informatique : 260 000 € de maintenance annuelle (CDN juin 2021)
  • La communication refaite pour incarner la « nouvelle équipe » : supports, diplômes, stand du salon… A quels coûts ?
  • « Président » invalidé depuis décembre, il se permet d’utiliser les outils fédéraux à son profit : FAQ, « rapport moral d’activité », communication directe aux clubs

« L’ancienne équipe » accusée de tous les maux !
Mais qu’ont fait dans cette équipe F. Di Meglio Secrétaire Général pendant 8 ans et membre pendant 12 ans, J. Vrijens Vice-Président (12 ans), M. Lambinet (8 ans) ?

En 2022, redevenons fiers de notre fédération !

Maintenant pensons à l’avenir de la FFESSM en nous appuyant sur ses forces vives !

L’équipe Votre FFESSM